Menu
0 Comments

Claire Williams n’exclut pas un partenariat avec Honda

Cela arrive-t-il au prochain réveil? Williams ne veut pas exclure un changement de moteurs Honda – Le Kombo a apporté dans les années 80 trois titres mondiaux à Grove

La renaissance très attendue de McLaren-Honda a été un échec total et a pris fin après trois années catastrophiques. Parce que le drive était avant tout considéré comme une grosse faiblesse, Honda n’était pas forcément le partenaire souhaité pour les équipes, c’est pourquoi il ne restait plus que Toro Rosso pour 2018. Mais Honda pourrait redevenir un facteur dans le futur: Red Bull a tout intérêt et Williams peut imaginer une coopération renouvelée.

«Nous avons eu un bon passé avec eux, alors parler est toujours le bienvenu», affirme la directrice de l’équipe, Claire Williams. Williams-Honda était une fois une combinaison réussie. Dans les années 1980, ils ont passé cinq ans sur les moteurs japonais, remportant deux titres de constructeurs et, avec Nelson Piquet en 1987, le titre de pilote à Grove.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *